Les dates de l’histoire du thé #3

Troisième article consacré aux dates clés de l’histoire du thé. Vous avez manqué les deux précédents ? Découvrez-les ici et .

  • 1839 à 1842 : le port de Guanghzou (Canton) est fermé par l’empereur pour empêcher le trafic de l’Opium. La première guerre de l’Opium opposant la Chine et l’Angleterre se termine par le traité de Nankin, favorable aux Anglais.
  • 1848 : Robert Fortune est missionné par l’empire britannique pour partir à la découverte de la culture du théier en Chine.
  • 1856 à 1860 : Deuxième guerre de l’opium en Chine. Traité de Tianjin.
  • 1859 : début de l’industrie du thé à Darjeeling.
  • 1869 : un parasite (Hemileia vastatrix) ravage les plantations de café au Sri Lanka. Il touchera plus tard les plantations de thé.
  • Vers 1910 : invention du thé en sachet par Thomas Sullivan.
  • Vers 1930 : le procédé de transformation CTC (Crushing, Tearing, Curling) est inventé, permettant d’obtenir une production à grande échelle. C’est le thé que l’on trouve principalement en supermarché, réduit sous forme de poussière.
  • 1970 : un nouveau procédé de fermentation est mis au point pour la fermentation des PuErh, afin d’accélérer leur vieillissement.
  • 1976 : les compétitions de thé de Luku débutent à Taïwan.
  • 2007 : la bulle spéculative des puerh éclate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0