[Des histoires de thé] Légendes autour du thé…

Le thé, boisson millénaire, est très lié aux mythes et légendes. Deux d’entre elles sont souvent racontées pour conter les origines du thé. Les connaissez-vous ?

Selon la légende chinoise, l’empereur Shennong, buvait de l’eau uniquement bouillie. Un jour de l’an 2737 avant J.-C., alors qu’il prenait du repos à l’ombre d’un théier sauvage, une légère brise fit tomber quelques feuilles de thé dans l’eau bouillante, la teintant légèrement. A son réveil, l’empereur, intrigué par la couleur de l’eau, goûta, en disant «Ce que le Ciel nous envoie crée en nous l’harmonie». Le thé était né. Du côté de l’Inde, la découverte du thé est liée à Bodhidharma, le fils du rois des Indes Kosjuwo. En route pour la Chine pour prêcher le bouddhisme, il avait fait le voeu de ne pas dormir pendant les sept ans de sa méditation. Au bout de 5 ans, pris de fatigue, il ramassa des feuilles sur un buisson et les mâcha. Force et concentration se sont de nouveau emparées de lui. Le thé venait d’être découvert…

Une petite variante existe du côté des bouddhistes japonais, au bout de 3 ans de méditation, Bodhidharma s’endormit. A son réveil, furieux de s’être assoupi, il se coupa les paupières et les enterra. Un arbuste sauvage apparut au même endroit. Ses feuilles donnaient une boisson magique redonnant des forces et aidant à rester éveillé lors des longues heures de méditation…

legendes-the

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0