[Octobre rose] Pensez au dépistage !

Aujourd’hui, on va sortir du cadre précis du thé pour parler d’Octobre rose, à l’occasion de la 23ème campagne annuelle de soutien à la recherche contre la maladie et d’information du plus grand nombre. Pour la troisième année consécutive, je fais un petit clin d’oeil, aussi modeste soit-il, à cette cause car elle est chère à mes yeux et malheureusement on est toutes concernées. Cette année, le thème de l’abonnement met en avant la Wonderwoman qui sommeille en vous. Et cette wonderwoman ne doit pas oublier de se faire dépister !

Si l’Association Le Cancer du Sein, Parlons-en ! œuvre toute l’année afin de récolter des fonds pour soutenir la recherche médicale et scientifique et informer le plus grand nombre de femmes et leur entourage sur les cancers du sein et les meilleurs moyens de lutte et de prévention contre cette maladie, le mois d’octobre, appelé Octobre Rose, constitue chaque année le point d’orgue de cet engagement. Il est l’occasion de mettre les projecteurs sur celles et ceux qui combattent cette maladie, d’intensifier l’information et la sensibilisation et de réunir encore plus de fonds pour les chercheurs, les soignants ou d’autres acteurs permettant notamment d’améliorer la qualité de vie des femmes atteintes d’un cancer du sein.

Quelques chiffres importants :

  • En France, les cancers du sein sont le 1er cancer chez la femme et ceux qui entraînent la plus grande mortalité avec 11 600 décès chaque année
  • Une femme meurt d’un cancer du sein toutes les 53 minutes dans le monde
  • Dans plus de 8 cas sur 10, ce cancer touche des femmes âgées de 50 ans et plus
  • Près de 50% des cancers du sein sont diagnostiqués entre 50 et 69 ans et environ 28% sont diagnostiqués après 69 ans
  • Environ 10 % des cas de cancer du sein se manifestent chez les femmes âgées de moins de 35 ans
  • Aujourd’hui dans le monde, 3 cancers du sein sur 4 en moyenne sont guéris

Consultez toutes les informations sur le dépistage.

Sur les réseaux sociaux :

Facebook, Twitter et Instagram (cliquez sur chaque nom de réseau pour y accéder)

Certain(e)s d’entre vous me diront, à juste titre, que je ne fais qu’en parler et que je ne fais pas de don. Je vous le concède tout à fait. J’espère bien que l’année prochaine, la boutique sera assez solide pour donner un pourcentage de ses ventes du mois d’octobre pour soutenir l’association. En attendant, je me contente de sensibiliser et de courir contre cette cause. Je vous en dirai plus demain à ce sujet ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0