Et si on faisait chacun un petit pas ?

Aujourd’hui, c’est un billet un peu particulier que je vous propose. Depuis quelques jours, avec cette vague de froid, je pense beaucoup aux plus démunis, qui n’ont pas de toit, qui ne peuvent pas dormir au chaud tous les soirs. Chaque matin, je remplis un mini journal de gratitude et chaque matin, je dis « merci » de pouvoir me réveiller dans ma maison pleine de confort, après une nuit au chaud et qui plus est dans la maison de mon enfance. On a beau être en 2017, beaucoup trop de personnes n’ont pas un toit sur la tête…

J’ai fait quelques recherches, ayant plusieurs fois remarqué une enseigne des Restos du coeur tout près de la Poste où j’envoie les commandes chaque jour. Et je me suis demandé ce que je pourrai faire, à mon petit niveau. Et j’ai pris contact, pour demander si du thé pourrait aider et permettre de réchauffer quelques personnes.

Ma demande a été reçue, avec bienveillance, et acceptée. Hier, j’ai donc préparé un sac contenant à la fois des thés et infusions en vrac mais aussi des sachets mousselines de mes créations, pour leur côté pratique. Avec Monsieur Chakai, nous avons été reçus par deux dames adorables et très chaleureuses.

Je suis repartie en me sentant un peu bête, me disant que ce sac ne suffirait pas mais qu’à mon petit niveau, je pouvais difficilement faire plus. Et je me suis dit que je pourrai écrire un article ici, pour vous en parler. Souvent vous me dites que vous avez plein de thé qui déborde de vos placards. Alors si vous ne pouvez pas en acheter spécialement, pensez peut-être à l’idée de partager une partie de votre collection pour permettre à ceux qui ont froid de se réchauffer. Je ne vous dis pas de donner des kilos de thé mais quelques sachets, c’est déjà un geste, rempli d’humanité, solidaire.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des Restos du Coeur, du Secours Populaire par exemple. Si chacun fait un tout petit pas, ce sera un grand pas collectif qui sera réalisé. Parce qu’après tout, le thé, c’est la boisson du partage, de la convivialité non ?

Alexandra

4 Commentaires sur “Et si on faisait chacun un petit pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *